Pourquoi trader les actions avec Alvexo

Connaître l'histoire fascinante du trading d'actions à travers les années et comment trader des actions en ligne.

Alvexo est une plateforme de trading complète reconnue par nos traders. Notre activité principale reste l’échange de devises, mais nous offrons également à nos membres un large éventail d’autres actifs négociables, y compris les indices, les matières premières et les actions.

Actions : votre entrée sur les marchés financiers

Nous encourageons nos traders à diversifier leurs portefeuilles autant que possible, à se couvrir contre les risques et à réaliser des profits sains.

Le meilleur moyen étant d’investir dans les actions. Il est important de bien en comprendre les mécanismes avant d’investir, afin d’en tirer les meilleurs profits.

Trading d’actions avec Alvexo

Les actions sont tradées sur les marchés boursiers où acheteurs et vendeurs se rencontrent et décident d’un prix pour valoriser un titre.

Vous avez probablement déjà vu les traders s’agiter sauvagement pour acheter et vendre des titres sur la place de la bourse. Il y a un autre type d’échange – l’échange virtuel – trading en ligne où les transactions électroniques sont placées.

Dans les deux cas, le but des marchés boursiers est de faciliter les échanges entre acheteurs et vendeurs. Sans eux, le processus de fixation des prix pour déterminer les valeurs serait beaucoup plus difficile.

Il existe deux principaux marchés : le marché primaire et le marché secondaire. L’offre publique initiale d’actions, ou introduction en Bourse (IPO), se fait sur les marchés primaires et les échanges de ces actions entre investisseurs sur le marché secondaire, sans la participation de la société émettrice.

New York Stock Exchange (NYSE)

Au fil des années, plusieurs bourses ont vu le jour, y compris le New York Stock Exchange (NYSE). La bourse de New York est l’une des plus prestigieuses places boursières dans le monde.

Elle a été créée en 1792 lorsque l’accord de Bretton-Woods a été signé. S’y trouvent un grand nombre d’entreprises mondiales cotées sur le NYSE, y compris Coca-Cola et McDonald.

A la bourse de New York, située dans le prestigieux quartier de Wall Street, un spécialiste met en relation acheteurs et vendeurs. Les prix sont déterminés par vente aux enchères, et l’intervention humaine dans le processus est limitée, mais encore significative.

Il convient de rappeler que le NYSE a encore la plus grande puissance financière, avec une capitalisation boursière supérieure au NASDAQ, LSE et TSE combinés.

Le NASDAQ

Le marché de gré-à-gré (over-the-counter) a été démocratisé par le NASDAQ. Il n’y a pas de commis de bourse et il n’y a pas de centralisation pour le NASDAQ – tout est fait par ordinateur. Aujourd’hui, les grandes entreprises technologiques sont cotées sur ce marché, y compris Facebook, Oracle, Dell et Microsoft.

Le NASDAQ rivalise avec le New York Stock Exchange en tant que référentiel majeur pour les entreprises. Plusieurs autres bourses fonctionnent à travers les États-Unis, y compris l’American Stock Exchange (AMEX). Cette place boursière est en grande partie réservée aux petites capitalisations et aux dérivés.

Le NASDAQ a été créé dans les années 1990 pendant le boom technologique. Il est né de la National Association of Securities Dealers, maintenant connu comme le Financial Industry Regulatory Authority, qui correspond aux autorités de régulation des marchés financiers américains.

Contrairement au New York Stock Exchange, le NASDAQ n’a pas d’adresse physique – c’est un réseau d’ordinateurs interconnectés. Ce procédé a eu tendance à réduire l’écart acheteur/vendeur et à augmenter l’efficacité des négociations.

Les autres grandes places boursières du monde entier comprennent entre autre la bourse de Hong Kong (SEHK), la bourse de Tokyo (TSE), le London Stock Exchange (LSE) et la bourse de Johannesburg (JSE).

Trader les actions en ligne

Aujourd’hui, les réseaux de communication électronique (ECN) ont pratiquement éliminé le rôle des tiers lors des négociations de titres. Ces réseaux relient les traders individuels et les grandes maisons de courtage, afin que le trading direct puisse être effectué sans intermédiaire.

Ces ECN facturent des frais pour chaque transaction qu’ils traitent, et les traders du monde entier peuvent s’engager dans du trading en ligne sûr et sécurisé. Aux États-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC) nécessite que ces ECN soient enregistrés comme courtiers.

Entre autres, les traders peuvent profiter d’exécution rapide des ordres, de trading automatisé et de matching d’ordres de bourse. Ces systèmes sont destinés aux investisseurs particuliers et institutionnels.

Les courtiers en ligne facilitent également les opérations pour les particuliers. Les traders peuvent facilement accéder aux marchés et un large éventail d’actifs négociables sur leurs plateformes.

Des règles strictes ont été mises en place qui déterminent comment les investisseurs doivent se comporter à l’égard des soldes des comptes, des montants minimum de trade, des frais et commissions.

Tradez les actions avec Alvexo

Les comptes inactifs peuvent être l’objet de sanctions, il incombe donc aux investisseurs traders de lire attentivement les conditions d’utilisation. Par exemple, il sera exigé un minimum de 50% du capital pour l’investissement sur une action.

Après avoir acheté vos actions, vous serez tenu de maintenir votre solde de compte au-dessus de 25% de la valeur de l’action. A défaut de cette condition, le trade peut être clos par anticipation.

Trader les Actions

Une autre forme intéressante de trading est le contrat à terme. Ces contrats sont apparus d’abord entre les agriculteurs en tant que vendeurs et les revendeurs en tant qu’acheteurs. Les deux parties s’engageaient à de futurs échanges de produits, comme par exemple la vente de céréales à une date donnée.

Les agriculteurs étaient d’accord pour délivrer un volume prédéterminé de blé ou de maïs à une date ultérieure, à un prix fixe. Les deux parties peuvent être bénéficiaires, les coûts étant déterminés à l’avance. Un contrat est écrit et signé et un acompte versé comme garantie de paiement futur.

Bien sûr, les contrats à terme ont évolué rapidement et les revendeurs cèdent souvent des contrats à terme à d’autres revendeurs. De même, l’agriculteur a également la possibilité de vendre son contrat à terme à un autre agriculteur. En raison de la fluctuation de l’offre et de la demande, les contrats à terme peuvent être des actifs très rentables.

Le Contrat sur Différence (CFD) est une autre forme de produit financier dérivé qui a été créé en Angleterre. Ces produits négociables suivent les mouvements des actifs sous-jacents qu’ils représentent.

Les profits

Les profits peuvent être réalisés lorsque les mouvements d’actifs sont en phase avec la position qui a été prise. Il est à noter que le trader n’est pas propriétaire du titre sous-jacent avec les CFD.

Les courtiers traditionnels imposent des frais élevés, ce qui nécessite d’ouvrir des positions très importantes, mais le courtier CFD exige des pourcentages nettement inférieurs pour permettre de trader sur des positions beaucoup moins importantes.

Les frais sont parfois même en dessous de 5% sur un trade. Avec les CFD, vous profitez d’effet de levier plus élevés, d’une plateforme de trading performante, l’accès aux marchés mondiaux, et de frais minimes. Alvexo vous propose des CFD avec un effet de levier de 1/10.

Cela signifie que si vous achetez des actions pour une valeur de $10.000, vous devez investir $1.000 en capitaux propres pour ouvrir votre position. Il y a d’autres exigences qui doivent être remplies avant d’être en mesure de négocier des CFD avec Alvexo. Nous exigeons un Compte ECN ou un Compte Gold.

Toutes les transactions sont exécutées sur la plateforme standard Web Trader MT4 ou la plateforme Alvexo application mobile.