Les Spreads, ce qu’il faut savoir absolument

Le Spread signifie l’écart entre l’achat et la vente d’un instrument sur le marché. Ce principe de base doit être parfaitement maitrisé par tout Trader

Le Spread : une notion à maitriser parfaitement

De même qu’il ne vous viendrait pas à l’esprit de signer un contrat immobilier avant de connaitre le pourcentage facturé par votre avocat ou votre agent immobilier, il est essentiel de connaitre les taux de Spreads tarifés par une société de courtage avant de commencer à trader par son intermediaire.

Comme tout travail mérite salaire, chaque société de courtage prélève une contrepartie en échange des services de transactions mis à la disposition du trader. Dans le domaine du trading en ligne en général et dans le trading Forex en particulier, cette rétribution ne se présente généralement pas sous forme de commission, mais comme « Spreads » c’est-à-dire, la différence entre le coût d’une valeur (vendue exclusivement à des brokers régulés) et le prix auquel ce dernier mettra cette même valeur à votre disposition.

Afin que vous puissiez spéculer sur la hausse ou la baisse d’une valeur en l’achetant ou en la vendant, votre courtier va vous facturer une certaine somme en fonction du prix que la bourse est prête à offrir en échange de cette transaction, sans savoir si celle-ci a été fructueuse ou pas. Visionnez cette courte vidéo afin d’observer comment fonctionne le marché des devises (le Forex).

Les Spreads représentent la marge de différence entre les cours d’achat (demande) et de vente (offre) à partir duquel tire profit l’employé aux opérations de change ou le Broker.

Les spreads : la marge de bénéfice de votre courtier

La valeur des Spreads ne se calcule pas en pourcentage mais en Pips, soit le nombre de décimales entre le prix d’achat et celui de la vente d’un même instrument boursier.

graphique: prix de vente et prix de l'achat
Écran extrait d’une plateforme de Trading standard

Sur l’écran de la plateforme de trading Forex ci-dessus, vous observez que deux prix sont affichés. On distingue en rouge le prix de vente (SELL) ou Bid, et en vert le prix d’achat (BUY) ou Ask.

C’est l’écart entre ces deux valeurs qui représente le Spread, variant selon :

  • La paire de devises.
  • La liquidité de la paire.
  • Le niveau de risque inclut dans la transaction.
  • Les conditions du marché.

Prenons par exemple la paire EUR/USD. Vu qu’il s’agit de la paire la plus échangée au monde, elle est considérée comme la plus liquide et ses spreads seront donc plus faibles (en revanche, s’il s’agit d’une devise exotique telle que le Real brésilien ou le Roupie pakistanais, le spread sera beaucoup plus important).

Supposons que cette paire soit cotée à 1.3000/1.3003, cela signifiera que son Bid (prix de vente) est fixé à 1.3000 et son Ask (prix d’achat) à 1.3003. Si vous décidez d’acheter cette paire de devises et de la revendre avant que son cours n’ait évolué à la hausse ou à la baisse, vous allez perdre 0.0003 Pips.

Cette somme de Pips correspond au Spread facturé par votre courtier en échange de l’opération effectuée. Pour qu’une transaction soit rentabilisée, vérifiez que le Spread fixé par votre courtier est inférieur au nombre de Pips que vous allez gagner au terme de votre stratégie.

Pour en savoir plus sur la meilleure manière de trader les devises, veuillez consulter l’article paru sur notre site.

Bien entendu, toutes les sociétés de courtage ne prélèvent pas le même montant de Spreads pour tous les instruments présents sur le marché.

Afin de choisir l’intermédiaire le plus intéressant sur le plan financier, il est essentiel de comparer le montant des Spreads fixé pour chaque échange de paires.

Comment bien choisir son courtier

S’il va de soi qu’une société de courtage dont les taux de Spreads sont plus bas est théoriquement plus intéressante qu’une autre, il faut toutefois se méfier des offres trop alléchantes.

En effet, des marges de bénéfices excessivement basses peuvent dissimuler d’autres frais non mentionnés explicitement, comme des taxes sur les retraits d’argent ou toute autre sorte de commissions exorbitantes.

Chez Alvexo, les choses sont claires dès le départ et le montant des Spreads, ajusté selon le type de compte que vous choisissez d’ouvrir, est publié explicitement sur notre site internet. Cliquez sur l’écran ci-dessous pour prendre connaissance de ces données :

Extrait du tableau detaillant le taux de Spreads pour un compte ECN
Tableau détaillé des Spreads en vigueur (pour les détenteurs d’un compte de type ECN)

Il est également important de prêter attention à ce qu’on appelle les Spreads « variables » ou « flottants ». Dans ce type de contrat, le courtier peut décider de l’évolution des Spreads à tout moment, comme bon lui semble.

Il peut ainsi profiter de certaines conditions de marché et faire passer son propre avantage avant le vôtre. Une fois inscrit, vous ne pourrez que subir ces niveaux de Spreads et vous risquerez de dépenser plus que prévu en échange des positions que vous aurez prises par l’intermédiaire de ce broker.

Il est possible de vous rendre compte par vous-même de l’étendue des avantages proposés en ouvrant un compte gratuitement ou en vous adressant à l’un de nos agents qui se fera un plaisir de répondre à chacune de vos questions.