Forex et CFD Trading : par lequel commencer ?

Découvrez les particularités du Forex et celles des CFD afin de Trader sur le marché qui vous convient le mieux.

Le Trading du Forex et des CFD peut paraitre similaire aux traders se trouvant en début de parcours. Beaucoup hésitent à déterminer lequel des deux est le plus approprié pour faire ses premier pas dans le marché.

Avant de faire la lumière sur la question, il faut tout d’abord comprendre qu’il n’y a pas  de « meilleur marché ».

Le Forex et les CFD sont tous les deux basés sur la spéculation et comme tout autre type d’instruments boursiers, ils comportent bien évidemment leurs propres atouts mais aussi leurs propres inconvénients qu’il faut cerner afin de ne pas faire de faux pas dès votre entrée en matière.

La première étape consiste à évaluer le montant du capital à votre disposition ainsi que la marge de risque que vous pouvez gérer. Si votre capital de départ se restreint à 500 euros, il serait peut-être préférable de s’en tenir au marché du Forex.

Si vous disposez de plus de fonds et que votre situation financière vous le permet, rien ne vous empêche de tirer également profit des opportunités se présentant sur le marché des CFD.

Similarités et différences entre les marchés du Forex et les CFD

Il existe de nombreux  points communs entre le marché des CFD et celui du Forex.

Dans tous les cas, il est possible d’exécuter des transactions 24/24 (Over the Counter -OTC).

Vous pouvez trader à la hausse comme à la baisse, ce qui signifie que vous pouvez  acheter (marchés haussiers) ainsi que vendre (marchés baissiers) des actifs, et retirer des bénéfices de la chute d’un actif.

Les transactions sont exécutées par le biais des mêmes plateformes (MetaTrade 4, Webtrader,…).

Alvexo-Signals

Les ordres de placements sont traités électroniquement à travers le réseau des banques et des maisons de courtage et non pas par le biais d’un marché centralisé (la Bourse).

Les transferts d’ordres sur le marché des CFD et du Forex ont généralement les mêmes coûts de traitement (Commissions, Spreads, Swaps de roulement d’une séance à l’autre, etc).

Que vous tradiez sur le marché des CFD ou du Forex, vous ne détenez aucune propriété  réelle du titre sous-jacent qui est échangé. 

Par exemple, si vous investissez sur l’évolution de la paire EUR/USD, vous n’échangez pas réellement vos euros en dollars américains. Vous ne faites que spéculer sur la question de savoir si la devise européenne va prendre ou pas le dessus sur la devise américaine.

De même, si vous tradez un des CFD de pétrole, ne vous attendez pas à trouver des barils  de pétrole à l’entrée de chez vous !

Maintenant que la question des similitudes est élucidée, il nous reste à faire l’exposé de ce qui les distingue :

Le CFD Trading couvre un large éventail de marchandises et d’actifs (matières premières, actions, indices,…), contrairement au Forex qui ne traite que les devises.

Basée sur des conditions de contrat spécifiques, les CFD proposent des variations en fonction du volume de l’unité de valeur, d’origine de la monnaie (pays) et de la taille du lot en question.

Avec le Forex, le lot est toujours le même, quelle que soit la paire de monnaie sur laquelle vous avez choisi de trader.

Sur un plan fondamental, la fluctuation des prix sur un contrat CFD dépend des marchés.  Par exemple le Trading de CFD basé sur un index tel que le DAX allemand est  influencé  par le comportement des actions regroupées dans ce même index.

Dans le cas du Forex, les aspects fondamentaux qui déterminent la valeur de la monnaie  repose essentiellement sur des facteurs et des événements macroéconomiques mondiaux

Comment fonctionne le CFD Trading ?

Afin de comprendre le fonctionnement du CFD Trading, comparons-le à un placement boursier classique. Supposons que vous avez acheté 100 actions dont le cours est à 50 € chacune, soit un coût de 5 000 € (100 actions x 50 €).

Si vous tradez avec une marge standard de 50 %, votre apport personnel se réduit de moitié pour atteindre seulement 2.500 €. Si vous échangez le même actif sous forme de CFD, la marge qui vous sera proposée sera de de seulement 10 % et vous ne devrez débourser que 500 € afin d’engager une transaction.

Fiche commerciale d’action CFD
Fiche commerciale d’action CFD

Sur la fiche commerciale de l’action Alcoa représentée ci-dessus, il est possible de lire certaines informations essentielles.

  • Nous savons que 1 lot est égal à 2000 actions
  • L’action Alcoa s’échange actuellement à 10$ l’unité.
  • Si vous passiez par l’intermédiaire d’un agent de change traditionnel, il vous faudra déposer un capital de 20.000 $ (2000 x 10$).
  • En revanche, avec une marge de 20 %, votre apport personnel pour l’acquisition de ce même lot, se restreindra 1.000$ (2000/20 * 10$).

Notez qu’en plus de la marge, il y a un swap négatif de 2$, ce qui est appliqué à des  positions longues ou courtes sur le cours de l’action Alcoa.

CFD Trading – différentes tailles de contrat par 1 Lot
CFD Trading – différentes tailles de contrat par 1 Lot

Toutefois, si les coûts de transaction des CFD sont nettement inférieurs à ceux de l’actif lui-même, il ne faut pas oublier d’ajouter à l’équation le paramètre du Spread, qui diffère d’une société de trading à l’autre (Pour en savoir plus sur la notion de Spreads, consultez notre article détaillé).

Certains courtiers peuvent réclamer une commission en échange des transactions de CFD.

Quoi qu’il en soit, le trading des CFD est plus particulièrement adapté aux traders intéressés à exécuter des transactions de grande envergure sans engager un trop gros capital.

Par conséquent, un investisseur sur le marché des actions pourrait préférer échanger des CFD afin de réduire la part de son capital d’investissement dans une action et ainsi, pouvoir mieux diversifier son portefeuille.

En plus des Spreads, il faut ajouter les Rollover, les Overnight et les Swaps aux frais communément tarifés par le courtier en contribution de la transmission d’une position ouverte d’une séance de marché à l’autre.

Certains contrats CFD peuvent vous faire profiter du partage de dividendes effectué par une société cotée en bourse. Ce montant serait crédité à votre position haussière.  Toutefois, si vous avez pris une position baissière, ce même montant sera déduit de  votre position.

Faisons le point :

  • Lorsque vous tradez des CFD, vous ne détenez pas un actif de façon concrète, mais une valeur dérivée abstraite.
  • Les CFD permettent de tirer profit de tendances haussières mais aussi baissières d’un titre.
  • Le Trading de CFD peut inclure des frais supplémentaires tels que les Spreads, les Roll-overs et les Swaps.

Nous vous convions à en apprendre davantage sur le trading des CFD en consultant l’article consacré à ce sujet.

Comment fonctionne le Forex Trading ?

Le Forex Trading est beaucoup plus facile à gérer. Pour commencer, vous pouvez trader des lots d’un volume compris entre 0.01 à 1000 contrats.

Lorsque vous tradez une paire de devises, vous échanger la valeur dérivée d’une monnaie contre une autre, vendant l’une pour racheter l’autre. Une position haussière sur la paire EUR/USD signifie acheter des euros et vendre des dollars.