Contrats de Différence - Trading CFD

Ce que vous devez savoir sur le trading de contrat de différence en ligne.

Qu’est-ce qu’un CFD ?

Un contrat de différence ou CFD, est un instrument d’échange financier où le client s’engage à échanger la différence entre le cours d’ouverture et celui de clôture d’un contrat auprès d’un courtier.

Les CFD sont connus comme les produits dérivés dans le domaine du trading financier. Les traders ne prennent jamais réellement possession de l’instrument financier sous-jacent échangé – c’est tout simplement un contrat entre deux parties.

Les CFD suivent le mouvement de prix de l’actif sous-jacent. Des rendements positifs sont réalisés lorsque le produit se déplace dans le sens que vous avez prédit. Les traders utilisent ces instruments financiers pour engager des trades basés sur les mouvements de prix en temps réel.

Avec les CFD, les traders peuvent prendre des positions spéculatives sur le marché, quelle que soit la direction des marchés sous-jacents.

Les CFD sont un instrument populaire à des fins de couverture ; ils fournissent une option pour compenser les pertes quand les investissements se dégradent. Vous avez la possibilité de prendre une position « short » et gagner lorsque les prix chutent.

Le trading CFD est devenu de plus en plus populaire dans le monde, en particulier au Royaume-Uni. Il y a des milliers de marchés disponibles aux traders, ces derniers profitent de l’exposition générale que le trading CFD offre.

Trading de CFD en Action

Supposons que le prix demandé de l’action XYZ soit de 30 $ et que vous décidiez d’acheter 100 actions. Le coût total de cette transaction est de 30 actions x $100 = $3.000.

Si vous passez par un courtier qui propose une marge de 50 %, vous devrez payer $1.500 dès le départ pour ouvrir votre position. Toutefois, lorsque vous tradez des actions XYZ avec un broker CFD, l’exigence de marge est beaucoup plus faible – environ 5 %.

Ce qui se traduit par 5 % x $3.000 = $150 à avancer. C’est l’un des nombreux avantages du trading de CFD sur les méthodes traditionnelles.

Si les actions XYZ s’apprécient et le cours acheteur atteint $31, vous serez en mesure de le vendre pour un profit total de ($31 – $30) x 100 actions = $100.

En pourcentage, le bénéfice est calculé comme suit: $100 / $1.500 = 6,67 %. Jetons maintenant un oeil sur ce qui se passe réellement avec le prix de l’offre du CFD. A $31, le prix de l’offre du CFD peut être de $30,95 et vous devrez fermer le trade à ce prix.

Quelques centimes du résultat devront être restitués avec le trading CFD et le gain sera calculé comme suit : ($30,95 – $30) x 100 actions = $95. En pourcentage, le bénéfice est calculé comme suit : $95/$150 = 63,3 %

Il est possible que vous achetiez le CFD à un prix plus élevé, mais les rendements sont toujours positifs et semblables à ce qu’ils seraient avec le trading traditionnel lorsqu’une marge plus élevée est utilisée.

Contrairement aux frais élevés, aux commissions de courtage et autres coûts des courtiers traditionnels, les frais de transaction pour les CFD sont généralement plus bas, donnant aux traders un meilleur avantage quand il s’agit de gros volumes d’échanges. A cela s’ajoutent les nombreux avantages du trading CFD.

Vous pouvez spéculer sur l’évolution des prix des marchés en prenant une position et gagner quand les marchés vont dans le sens de votre plan.

Se couvrir contre les pertes est souvent présenté comme une des raisons pour lesquelles le CFD est si populaire. En effet, si les marchés sont en baisse, vous voudrez protéger la valeur de votre portefeuille de placement de nouvelles pertes.

Une des possibilités est de prendre la position inverse de votre trade. Avec le trading CFD, vous serez en mesure de garantir des gains si vous vendez votre actif sous-jacent et que le prix continue de diminuer.

Si les prix de l’actif sous-jacent augmentent, vous subirez une perte. A toutes fins utiles, un contrat de différence est extrêmement similaire au trading de forex.

Les avantages du Trading CFD

Parmi les nombreux avantages du trading CFD, il y a le niveau de l’effet de levier très élevé qui vous est proposé. Pour la majeure partie, l’effet de levier CFD commence avec au minimum une marge de 2 %.

Ce chiffre est entièrement à la charge de l’actif sous-jacent échangé. Dans le même esprit, vous pouvez trader un large éventail de produits, actions et indices. Le montant des dépenses en capital est positivement lié à l’exigence de marge. Avec des marges plus élevées, la dépense initiale sera plus élevée et vice-versa.

Une mise en garde s’impose contre un effet de levier trop important : les bénéfices peuvent être amplifiés, certes, mais les pertes aussi, une analyse minutieuse des conditions du marché est donc toujours conseillée.

Les milliers de marchés potentiels qui vous sont ouverts ont engendré une gamme très large de CFD à trader. Il est possible de trader sur n’importe quel instrument financier quand vous voulez. Les coûts associés sont absents puisque vous ne prenez pas possession de l’actif sous-jacent.

En tant que trader de CFD, vous avez toujours la possibilité de spéculer. Les marchés conventionnels peuvent imposer des restrictions sur votre activité de trading comme des limites quotidiennes de trade, les dépenses minimales de capital ou les droits de timbre.

Avec le trading CFD, il est possible d’enregistrer un compte avec un dépôt minimum de 1.000 euros. Beaucoup de commandes sont disponibles avec le trading CFD, y compris le Stop-loss, le Take-profit, les ordres à cours limité et autres.

Les arrêts garantis peuvent être disponibles pour une petite somme, mais globalement les frais sur les CFD sont nettement inférieurs. Les sociétés de courtage génèrent leurs profits via le spread. Vous devez payer le prix demandé (Ask) quand vous achetez et lorsque vous vendez, vous devez accepter le prix de la vente (Bid).

Trader l’Or et l’Argent

L’Or est un métal précieux qui a été utilisé à des fins de spéculation et d’investissement depuis des milliers d’années. Il est perçu comme une valeur de réserve et il a de nombreuses vertus dans la production de certains objets, composants électroniques, bijoux et autres.

Pendant la période durant laquelle l’étalon-or était en vigueur, les unités monétaires pouvaient être échangées pour une valeur égale en or. Après l’abandon de l’étalon-or, les monnaies étaient autorisées à « flotter » sur les marchés internationaux et trouver leurs propres valeurs d’équilibre.

Le prix de l’or est étroitement lié à celui de l’USD. En fait, il y a une relation inverse entre le dollar et le prix de l’or.

Lorsque les marchés financiers connaissent de fortes volatilités, beaucoup d’investisseurs se « ruent vers l’or » en attendant que le marché revienne au calme.

Alvexo vous fournit de nombreux outils spécifiques pour trader sur l’or. Puisque l’or est échangé contre le dollar américain, le symbole que nous utilisons est XAU/USD. XAU signifie en Latin aurum et c’est le terme utilisé pour désigner les lingots d’or.

Un des plus grands pilotes du prix de l’or est le taux d’intérêt. Un sentiment baissier ou une crainte inflationniste crée une atmosphère propice au marché de l’or.

L’argent est aussi un métal précieux, populaire auprès des traders de matières premières, commercialisé par lot de 1000 onces.

Nous utilisons la désignation suivante lorsque l’argent est échangé contre le dollar américain : XAG/USD. AG est une dérivation du mot Latin argentum. L’argent possède un énorme potentiel et ses applications pratiques sont largement répandues.

Ce métal brille pendant les périodes de récession et de grande expansion économique.

Stratégies de Trading CFD

Si vous échangez des actions, des indices ou des matières premières, le même ensemble de règles s’appliquent au trading de CFD.

Une compréhension approfondie de votre sous-jacent vous servira à mieux prévoir les mouvements de prix futurs. Voici une liste des conseils les plus importants pour le trading de CFD :

· Mener des recherches sur les actifs sur lesquels vous cherchez à investir.

· Établir une stratégie et la tester dans un compte démo

· Rester au courant des derniers développements de l’actualité en ce qui concerne vos actifs sous-jacents

· Gérer votre profil de risque

· Etablir une limite dans vos activités de trading

· Contrôler votre effet de levier

· Utiliser un mélange d’analyse technique et fondamentale dans votre activité de trading

· Diversifier votre portefeuille

· Tenir un journal pour enregistrer votre activité de trading

· Établir des points de stop-loss et take-profit

· Maintenir une certaine discipline et éviter de trader sur l’émotion