Comment trader l'or en ligne

Élargissez vos connaissances à propos des facteurs qui influent sur le marché de l’or.

L’or est un métal précieux utilisé à travers l’histoire en tant que monnaie, bijou et réserve de change, entre autres. Le “Gold Standard”, qui était en vigueur depuis de nombreuses années, a servi de référence pour les monnaies de nombreux pays à travers le monde. A partir du moment où l’accord de Bretton Woods a été adopté en 1944, c’est le dollar américain qui a hérité de ce statut exceptionnel. Cependant, compte-tenu du fait que l’or est étroitement lié à la richesse, il bénéficie d’une relation unique avec les marchés financiers.

La demande de l’or

Comme tout le monde le sait, l’augmentation de la demande pour une marchandise a pour effet de faire grimper la courbe de son prix. Ce qui différencie l’or néanmoins, c’est qu’afin d’augmenter sa quantité sur les marchés, il faut impérativement que son prix diminue. En effet, les pays fournisseurs du métal jaune ne sont pas disposés à alimenter le marché quand le prix diminue, de crainte d’une incidence négative sur leur rentabilité globale.

De par sa stabilité relative, l’or a obtenu le titre de « valeur refuge » grâce à son impassibilité vis-à-vis des fortes fluctuations observées sur le reste des marchés. Face à l’inflation par exemple, les investisseurs vont acheter de l’or et s’en servir comme nouvelle réserve de change et comme investissement à long terme. Un autre point important à souligner est que la demande d’or s’étend toujours au cours des périodes de crises, vu que les investisseurs cherchent à se protéger de la volatilité des marchés boursiers et se protéger des pertes en devises.

 

XAUUSD
Moyenne mensuelle des prix de l’once d’or en dollar – Taux fixe PM London

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus, le prix de l’or a augmenté depuis la crise financière de 2008. Le manque de confiance dans le marché des actions a poussé les investisseurs vers les valeurs refuge, moins exposées à des fluctuations extrêmes et incontrôlables. Comme c’est souvent le cas en période de ralentissement économique, la demande d’or a atteint des niveaux très élevés. En attribuant un plus grand pourcentage de votre portefeuille à l’or (en période d’incertitude), vous pouvez vous couvrir contre l’inflation et faire croître votre capital sur le long terme.

Le même raisonnement peut donner raison au comportement des investisseurs européens à partir de 2009. Alors que le chômage augmentait en Europe, l’inflation est tombée à des niveaux record, la croissance économique a stagné et la crise des devises a surgi de nulle part. Les investisseurs ont craint que leurs investissements fussent sur le point d’être réduits à néant et ont décidé d’investir dans l’or. A la fin août 2011, l’or avait atteint plus de $1.880 l’once, et a continué à s’échanger entre $1.600 et $1.800 jusqu’à la fin 2012.

 

Relation entre le prix de l’or et le dollar

Face à la demande grandissante, le prix de l’or par rapport au dollar a été dopé. Voici la croissance de sa valeur en près de 100 ans.

  • 1920 – $20.68
  • 1940 – $33.85
  • 1960 – $35.27
  • 1980 – $615.00
  • 2000 – $279.11
  • 2005 – $444.74
  • 2008 – $871.96
  • 2011 – $1.571.52

Si l’on se base sur les informations ci-dessus, l’or a largement surpassé les devises comme réserve de valeur. La relation entre le prix de l’or et le dollar américain est toutefois quelque peu curieuse. L’indice du dollar américain – indice mesurant le dollar contre un panier de devises – révèle qu’en dépit de la dépréciation du dollar durant la première moitié de 2011, le prix de l’or a lui augmenté. Cette relation opposée s’est vérifiée à plusieurs reprises : quand le dollar perd de la valeur, le prix de l’or augmente, et quand la valeur du dollar augmente, le prix de l’or diminue.

Lorsque les traders craignent les conséquences de la baisse du dollar américain, ils cherchent un investissement de valeur refuge dans l’or. Cela en provoque la hausse des prix. Lorsque le dollar est fort, beaucoup préfèrent investir dans des actifs plus productifs, mettre des fonds sur le marché boursier et profiter des rendements les plus élevés possibles. L’or a un rythme d’évolution nettement plus lent et se développe généralement pendant les périodes de forte volatilité et d’incertitude.

 

Conclusion

La demande d’or, son prix et sa volatilité sont affectés par une multitude de facteurs. En restant à l’écoute du marché, vous pouvez capter les tendances au bon moment. Une combinaison de l’analyse technique et de l’analyse fondamentale peut être utilisée pour accéder à des rendements élevés. Ce produit est très volatile, mais il ne devrait pas perdre de son importance sur le long terme.